• Blackout Session

    04.04.2023

    Blackout Session

    Public Enemy - It takes a nation of millions to hold us back (1988)

    Doors 20:00 · Show 21:00 · free

    La formule est simple : un disque à écouter en entier et dans l’obscurité totale. Le seule critère de sélection : un album solide de bout en bout.  Un mardi par mois, ou presque. C’est gratuit, sans réservation. Par contre, on vous prévient, il n’y a pas toujours de place pour tout le monde, donc ne venez pas trop tard. La team bar est là pour vous accueillir en musique. Toute entrée est impossible après le lancement du disque et le bar est fermé durant l’écoute, qu’on se le dise. Programmation et introduction par Xavier Daive alias Funky Bompa.

    Pour le choix d’un album hip-hop contestataire, le deuxième opus de Public Enemy s’impose. 

    Un album coup de poing dans tous les sens du terme. Les textes portés par Chuck D et Flava Flav sont autant des rimes acérées dénonçant les injustices subies par les afro-descendants et le système dominant. L’énergie est brutale, les samples dissonants et les beats prêts à faire exploser la boombox. Une claque gigantesque pour les jeunes de tous bords qui cherchent un sens en cette année de 1988. 

    Si vous avez peur d’être froissés, passez votre chemin. Si vous embarquez, pensez à muscler votre cou. Les effets du boom bap sont redoutables.

    Style : Hip hop

    Année : 1988

    Durée : 57:51

    Label : Def Jam

    Pays : USA

    Nous sommes à la recherche d’une copie propre de ce disque. Contactez directement Xavier si le prêt d’un soir vous semble envisageable. Le plus grand soin y sera bien sûr porté.